mercredi 6 juillet 2016

Les promesses de la passion - Danielle Steel

I - Résumé :


Une héritière fortunée, jeune et jolie laisse toujours flotter derrière elle un parfum de caprice et d'excentricité.

Kezia Saint Martin, cependant, a trouvé une parade à l'ennui des petites filles riches : elle mène l'existence de tout le monde, au moins dans la partie secrète de sa vie, celle où elle travaille, poursuivant même une carrière très réussie. Le jour où Kezia rencontre Luke Johns, l'aventurier, va résonner comme un coup de tonnerre dans le ciel clair d'une destinée dont la jeune femme n'avait goûté, jusque-là, que les agréments. Aventurier sans peur et non sans reproche, cet homme de tous les dangers l'entraînera dans la plus inattendue, la plus folle des passions.







1) Ma note

2,5 / 5


2) Mon avis

   Oui je vous l'avoue, c'est un peu sévère... Mais avec une auteur qui est capable de nous pondre des chef d’œuvre comme "un si long chemin" ou "accident" j'ai tendance à placer la barre très haute. Et là, c'était loin de me satisfaire...
   L'intrigue est ultra plate, super répétitive et j'ai trouvé qu'en plus elle m'était longtemps à se mettre en place et n'avançait guère...
   Les personnages sont froids, plats et sans vraiment de relief. Je n'ai absolument pas réussi à m'attacher à eux...
   J'ai continuer, parce que c'était une de mes auteurs chouchou et que du coup je m'attendais à un retournement de situation qui me plairait, une bonne surprise ou que sais-je. Et bien non même pas... Je trouve que la fin à été bâclée d'une force assez impressionnante. Comme si elle ne venait pas du même roman, de la même intrigue ou quoi. Ouais je sais, c'est super bizarre, mais je vous assure que c'est le sentiment que j'ai eu en la lisant.
   C'est dommage, parce que je suis une grande fan de Danielle Steel et de sa plume, mais là avec ce roman, ça ne l'a clairement pas fait avec moi...



3) Les personnages

Kezia Saint Martin : C'est l'héroïne de ce roman. Multi milliardaire, héritière d'une fortune, d'un nom et d'un rang qui lui pèsent et l'ennui... Alors pour pimenter un peu sa vie, elle se met à écrire des articles de journaux. Sous le nom de Martin Hallam ou encore K.S Miller. 
Je l'ai trouvé très capricieuse et hyper égoïste... Comme une enfant un peu trop gâtée finalement. Même quand j'aurais dû avoir de l'empathie et de la pitié pour elle, je n'ai absolument rien ressentie de tout ça. 

Edward : C'est le tuteur / Avocat / Ami de Kezia. Il l'a connaît depuis sa plus tendre enfance. 
Je l'ai trouvé assez énervant... Il ne pense qu'à son rang et du "qu'en diras t-on" 
De plus, il est assez "cloque" car on sent bien que parfois il ressent bien plus que de l'amitié pour Kezia, alors qu'il la connaît depuis toute petite. 

Luke : C'est un ex-taulard qui aujourd'hui, sous liberté conditionnelle se bat pour améliorer les conditions de vie des prisonnier. Kezia va le rencontrer au cours d'une de ces investigations de journaliste. Il est très gentil, très romantique à côté de ça, il est extrêmement froid, austère et égoïste. Je pense que c'est pour ça que ça ne l'a pas fait. 

Alejandro : C'est un ami de Luke qui deviendra un ami de Kezia par la suite. Pour le coup, je pense que c'est mon personnage préférée. Il est lucide, il est le seul qui essaye réellement d'aider Kezia. J'ai juste trouvé dommage qu'il ne soit plus approfondie. 
Malheureusement, il est également "cloque" selon moi, surtout sur la fin de ce roman en fait...


4) La plume de l'auteur


D'habitude, je voue une profonde admiration à Danielle Steel. Elle à réussi plus d'une fois à me sortir de panne de lecture, avec ses jolies descriptions, ses belles phrases, ses longueurs qui sont là, mais qu'on distingue à peine. Malheureusement, pour une fois, c'est elle qui m'a provoqué une panne de lecture... DOMMAGE ! 
Parce que oui il y a des longueurs, et pour le coup, on les voit passé et on a l'impression que l'intrigue n'avancera jamais...  




II- Je vous le conseil ou pas ?

Oui je vous conseil de lire du Danielle Steel au moins une fois dans votre vie, mais NON ne commencez pas par celui là... Ça risquerais de vous décevoir et de vous dégouter de sa plume. "Un si long chemin" "Mamie Dan" ou encore "Accident" sont des biens meilleurs titres du même auteur pour commencer.
Après, pour ceux qui ont déjà lu du Danielle Steel, vous pouvez le lire si vous le souhaitez. Parce qu'après tout, les goûts et les couleurs ne se discutent pas... Même si moi, il m'a déçue, avec vous ça le fera peut être. 

2 commentaires:

  1. Il faut absolument que je tente cette auteure un de ces jours !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut ! =) Elle est géniale (enfin en général :/ ; parce qu'avec celui là ça l'a pas fait, comme tu as pu le voir :( )

      Supprimer