mercredi 13 mai 2020

Le jeu du maître - Tome 2 - La révolution - James Dashner

TOME 2 PRÉSENCE DE SPOILER (notamment concernant la fin du tome 1, même dans le résumé) DANS CET CHRONIQUE
(Chronique du tome 1 disponible ici --> La partie infinie)


Michael a terminé le Sentier. Ce qu'il a découvert à la fin a bouleversé ce qu'il connaissait de sa vie, et du monde. Michael a survécu de justesse. Mais c'était la seule façon de trouver le Cyber-terroriste Kaine, et de sécuriser le sommeil. La vérité à propos de Kaine est plus complexe que prévu et plus terrifiante encore : il est une Tangente, un programme informatique doué de sens. L'achèvement du sentier par Michael était la première étape pour lui permettre d'accomplir son projet diabolique : coloniser tous les hommes en remplaçant leur esprit humain par un esprit virtuel ! Et la prise de contrôle a déjà commencé... Michael parviendra-t-il une fois encore à ralentir cette machination infernale ? 

1) Ma note 


3,5/5


2) Mon avis 

Dans ce second tome, on retrouve Michael qui a découvert qu'il est une tangente et que suite à sa réussite sur le "Sentier" il a été téléchargé dans le corps d'un être humain (Jakson Porter).
Ce "Sentier" était la première partie du plan de Kaine pour appliquer sa "Doctrine de mortalité".
Après tout ça, Michael est encore plus déterminer à retrouver et détruire Kaine. 
A nouveau, j'ai bien aimé l'univers avec la frontière entre réel et virtuelle qui est tellement mince qu'on s'y perds parfois, mais c'est clairement l'intention de l'auteur. Il y a également un jolie flou au niveau des personnages que j'aime assez bien, qui sont les gentils, qui sont les méchants ? A qui peut-on réellement faire confiance ? 

Côté scénario : on se retrouve dans une "course poursuite" contre Kaine à travers le VirNet mais aussi dans la vraie vie. 
On suit Michael accompagné de ses fidèles alliés, Bryson et Sarah avec lesquels ils va braver bien des dangers pour arriver à ses fins. 
Malheureusement, c'est à cause de cette partie là que ma note "chute" de 0,5 point par rapport au premier tome, je m'attendais à un peu plus d'action et peut être un peu plus de rebondissement que ceux a quoi j'ai eu droit... 
De plus j'ai trouvé que tout se passait très vite sur la fin, alors qu'on prenait parfois trop le temps sur d'autres choses (ce qui fait qu'il y a parfois de vrais longueurs selon moi) 

Pour les personnages en revanche je suis rassurée, là où je ne les trouvais pas assez profond et développés dans le tome 1, je trouve qu'ils ont gagnés en humanité et en sentiments dans ce tome 2. Je suis toujours autant attachée à Michael, qui a ce côté humain et tendre (malgré le fait que ce soit un programme informatique), j'ai adoré l'humour de Bryson et le côté "maternelle" douce et tendre de Sarah. 

Quand à la plume de l'auteur, je l'ai déjà dit et répéter mais je suis toujours aussi fan ! 
C'est descriptif, immersif et addictif ! Et puis comme à son accoutumé, ce cher auteur sadique nous pond une révélation qui fait l'effet d'une bombe sur la fin du roman (même si j’avais plus vue arrivé celle-ci que celle du premier tome) par contre, dans ce second tome j'ai trouvé que certaines scènes traînait en longueurs, alors que la fin s'est accéléré très vite... (je retrouve ça que très rarement dans ses romans, mais là j'ai trouvé ça plutôt "dommage" du coup) 


3) Je vous le conseil ou pas ?

Si vous avez appréciez le premier tome de cet saga
Si vous aimez les univers un peu futuriste mais très développé
Si le "Young Adult" ne vous dérange pas.
Si cela ne vous rebute pas outre mesure lorsque certains aspects sont flous et que certaines question restes sans réponses (j'espère clairement les avoir dans le tome 3) 
Alors je pense que vous pouvez poursuivre la lecture de cette saga ;) 


4) Et la suite ?


La suite s'appelle "Fin de partie" et encore une fois au vue de la fin de ce tome 2 j'ai vraiment très très hâte de le lire et d'avoir les réponses à certaines question que je me pose depuis le tome 1, en espérant que l'auteur ne soit pas trop sadique et nous les donnes toute ;) 

mercredi 29 avril 2020

Phobos - Tome 1 - Victor Dixen



Six prétendantes d’un côté. Six prétendants de l’autre. Six minutes pour se rencontrer. L’éternité pour s’aimer. Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars. Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour. Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.

1 - Ma note 


4/5

2 - Mon avis 



Ca faisait très longtemps que ce livre était dans ma PAL et que je repoussait le moment de le lire.
Mais quand je l'ai commencé, je ne savais pas quoi lire et il me faisait clairement envie sur l'instant T, alors je me suis écoutée et je l'ai sortie de ma PAL. 
Et je ne regrette absolument pas !!! 

Le contexte : 

Dans cette saga on se retrouve dans le futur. 
Un futur où l'Amérique est surendetté et où pour éponger sa dette, le gouvernement a revendu la NASA à un fond d'investissement privé, Atlas. 
Atlas, qui a décidé de transformer le premier voyage sur Mars en immense télé réalité de Speed Dating d'ampleur internationale. 
C'est ainsi que le programme Genesis à vue le jour.
Dans ce premier tome, on suit le trajet de la navette Cupido jusqu'à l'orbite de Mars, avec à son bord 12 prétendants, qui sont là pour apprendre à se découvrir et créer la première colonie sur la planète Mars. 

On va donc découvrir les faits et gestes de chaque prétendants ainsi que leurs pensées et leurs passés parfois très intimes. 

De l'autre côté on va suivre Serena McBee (productrice exécutive du programme) ainsi que toute son équipe, qui mène cette émission d'une envergure folle, d'une main de maître. Mais et si elle n'avait pas tout révéler au grand public ? Et si derrière ses grands sourires et ses beaux discours se cachait un énorme secret ? Un secret pour lequel ils sont tous prêt à aller très loin...

J'ai beaucoup aimé me plonger dans ce nouvel univers un peu futuriste, même si j'ai trouvé ça un peu longuet à démarrer. Mais une fois que j'étais prise dans l'intrigue, c'était foutue! ^^
J'ai beaucoup aimé cette notion de huit clos avec le vaisseau et la longue route vers Mars. 

J'ai également apprécier d'avoir d'autre point de vue que celui du Cupido (notamment avec les chapitres sur Serena) 

Personnages : 

Les personnages sont assez nombreux, entre les 12 prétendants, et tout les dirigeants du groupe Genesis. Alors au début on se dit que ça peu faire beaucoup de prénoms et de caractère à retenir et que du coup il va être dur de s'attacher. 
Mais finalement, on suit avant tout Léonor (dans le vaisseau) et Serena (dans sa vie de femme de pouvoir et d'influence) sans vraiment s'attarder sur les autres personnages. 
Alors bien sûr on découvre les autres filles qui cohabitent avec Léonor dans le Cupido. Des filles qui ont toutes leurs caractères bien à elle. 

Du coup, j'ai parfois regretter que certains personnages manque de profondeur...
Et alors, gros point noir pour les garçons... Je trouve qu'on en apprend vraiment pas assez sur eux! J'aurais bien aimé avoir des chapitres où c'est eux qu'on voient évoluer dans la navette. Ou même des chapitre où l'on découvre leurs pensées et leurs ressenties après leurs séances au parloir.
Pour moi c'est quand même un bémol, parce que je trouve que du coup on a plus de mal à s'attacher aux garçons... 

(Ps : Oui je sais que Phobos, Origines est centré sur les garçons et comptez bien sûr sur moi pour le lire, parce que j'ai vraiment envie d'en apprendre plus sur Alexaï, Marcus, Mozard, Thao, Samson et Kenji) 

La plume : 

Victor Dixen a une plume assez descriptive et très immersive. 

Bon après, elle est peut être parfois un peu TROP descriptive et technique (surtout au moment du décollage de la navette) ce qui provoque des petites longueurs de récit.
Mais elle est tellement immersive qu'on en oublie presque les longueurs. 


3 - Je vous le conseil ou pas


Si vous aimez bien les univers un peu futuriste.
Si la romance ne vous dérange pas outre mesure 
(ce n'est pas le coeur de l'intrigue, mais bon on parle quand même d'une émission de speed dating ^^) 
Si vous avez envie de vous plonger dans un nouvel univers.
Et le côté "Young Adult" ne vous dérange pas alors je pense que OUI vous pouvez juste vous jeter à corps perdu dans l'immensité de ce roman. 

4 - Et la suite ? 





La suite s'intitule Phobos² et il me fait très envie ! :D 

Et étant donné qu'il est déjà dans ma PAL je pense que vous le reverrez bientôt par ici ;) 

mercredi 15 avril 2020

Les menteuses - Tome 1 - Confidences - Sara Shepard


Salut les filles… Surprise ! Vous savez qui vous parle ? Non, vraiment pas ? Il faut dire que depuis l’Affaire Jenna les pertes de mémoire vous arrangent bien… Mais moi je n’ai rien oublié et vous n’avez pas fini d’avoir de mes nouvelles. D’ailleurs j’espère que vous appréciez mes petits mails et textos amicaux qui vous rappellent que je suis là, tout près de vous… Car vous avez été de très très vilaines filles, Aria, Spencer, Emily et Hanna. Vous ne méritiez pas l’amitié d’Alison. Vous qui étiez comme les cinq doigts de la main, sa disparition ne semble pas vraiment vous avoir affectées… Il faut dire que vous lui aviez fait des confidences plutôt… compromettantes, hein ? Sa disparition vous est bien tombée pas vrai ?Mais maintenant c’est fini, vous allez payer… Je crois voir que vous perdez votre sourire les miss Perfection ! Il fallait y songer avant les filles, c’est pas beau de mentir ! - A

Ma note

3/5

Mon avis

(Pour information : J'ai lu ce roman dans le premier intégral de cette saga & J'avais adoré la série tout du moins ces débuts - à l'époque.)

Du coup je voulais découvrir la véritable histoire qu'il y avais derrière ces épisodes et cette série. 
Du coup je me suis lancée dans ce roman, en me disant peut être que je découvrirais certaines choses qui ne sont pas forcément représentées dans la série. 
Alors, pour l'instant dans le premier tome, je trouve que la série est une adaptation assez fidèle.
Du coup je revois les scènes dans ma tête et c'est assez drôle. 

Concernant l'intrigue, comme j'ai déjà regardé la série, je connaissait beaucoup de point de l'intrigue, Malgré ça j'ai beaucoup aimé ce premier tome :) 
J'ai trouvé que certains personnages sont quelques peu différents, notamment Spencer qui est atteinte de quelques TOC, qu'on ne voit pas forcément dans la série, mais qui n'en est pas moins attachante.
Quand a la plume de Sara Shepard, je l'ai trouvée assez immersi
ve et imagière, alors j'ignore si c'est parce que j'avais déjà vue la série, mais du coup cette écriture est assez addictive.
Du coup, j'ai assez hâte de lire la suite, pour voir s'il y a des divergences plus "poussé" entre les livres & la série, mais surtout pour replonger dans cet univers si particulier et mystérieux qu'est rosewood 
Je vous le conseil ou pas ? 


Si vous avez regardez la série et que vous avez aimez la première saison de celle-ci, alors oui, vous pouvez vous plonger dans cette histoire :) 
Si vous n'avez pas regardez la série et que vous aimez les histoires de secret bien enfouie, qui refont surface, alors ce roman est fait pour vous ;)

Et la suite


Le deuxième tome de cette saga s'intitule "Secrets" et il est également disponible dans ce premier intégral que j'ai à ma disposition. 
& je vais sûrement le lire très prochainement pour replonger dans cet univers que j'avais tant aimé à l'époque. 

jeudi 2 avril 2020

Le jeu du maître - Tome 1 - La partie infinie - James Dashner




Quand le quotidien est sans intérêt, que les rêves n'existent plus, il existe la réalité virtuelle : comme la plupart des jeunes de son âge, Michael passe son temps sur le VirtNet, une plateforme tentaculaire à mi-chemin entre un jeu vidéo et un réseau social. Relié au serveur par des fils sensoriels, son cerveau baigne dans cet univers parallèle. Mais quand une série de suicides - bien réels, ceux là - intervient dans le cadre du jeu, Michael et ses amis hackers doivent se rentre à l'évidence, effrayante. L'intelligence artificielle aurait-elle pris le pas sur la réalité ? 


Ma note : 

4/5

Mon avis global :

J'avais adoré la saga du labyrinthe du même auteur! Donc encore une fois je m'attendais à être plonger dans un monde et un univers assez danse et assez incroyable.  
Dans ce roman, on retrouve Michael, un jeune adolescent qui vit avec ses parents, qui passe leurs vie en voyage d'affaires et sa domestique, pour s'occuper en dehors des cours, Michael passe son temps sur le VirNet (une sorte de jeux vidéo en réalité augmenté extrêmement développé!) 
Jusqu'au jour où il va vivre un événement traumatisant qui va le mettre sur la piste d'un joueur fou, prêt à tout "Kaine". 
A partir de ce moment là, lui et ses 2 amis vont partir à la poursuite de ce taré numérique, non sans mal et sans obstacle sur leurs chemins. 
Comme je vous le disais je m'attendais à un univers assez dense et bah, je n'ai pas été déçue! Clairement une nouvelle fois, James Dashner arrive à créer un univers de toute pièce et quand même relativement cohérent). 
Quand au scénario, là encore on est servie on va de rebondissement en révélations ! Et on est pas au bout de nos peines! (Je suis encore très choquée et surprise de la fin de ce tome 1 ^^) 
Côté personnage, je me suis assez attaché à Michael (héros principale de cette histoire). J'ai eu envie de pleurer, de rigoler, d'avoir peur avec lui. 
En revanche j'ai trouvé que les deux personnages secondaires, Bryson & Sarah aurait mérité plus de développement, et de profondeurs, on s'attache très peu à eux, parce que finalement on ne les connaît pas tant que ça...  Donc pour moi un peu plus de profondeur ne leurs auraient pas fait de mal, d'autant qu'ils sont très important dans cette histoire, à voir avec la suite de cette saga ;) 
Quand à la plume de James Dashner je l'aime toujours autant ! Je l'a trouve toujours aussi immersive, subtile et addictive ! :D 
Et encore une fois, à la fin d'un tome, il nous pond un retournement de situation que l'on avait pas vue venir (en tout cas moi je l'avais pas vue venir ^^) 
Bref, même si il peu y avoir quelques longueurs par moment (notamment en début le temps que l'univers se mette en place), j'ai encore une fois énormément apprécier la plume de cette auteur ;) 


Je vous le recommande ou pas

Si vous aimez les romans de science fiction 
Si vous avez envie de vous plonger dans un nouvel univers basé sur les jeux vidéos 
Si vous avez appréciez la saga du labyrinthe 
Et si vous le côté "Young Adult" ne vous dérange pas. 
Alors je pense que ce début de saga pourrait tout à fait vous convenir ;) 

Et la suite ?




Le second tome de cette saga s'intitule "La révolution" et au vue de la révélation (assez folle) de la fin du tome 1, je pense que je vais le lire assez vite.

mercredi 18 mars 2020

Rupture, tarot & confiture - Celine Holinsky



"Ta bienveillance pue encore plus qu'un vieux munster oublié dans le compartiment à légume du frigidaire."

Eric ne m'a pas juste quitté ! Ça à presque 30 ans, j'aurais été capable de l'encaisser. Pas nécessairement comprendre, mais de l'encaisser. Or, lui n'a pas seulement rompu, il m'a passé au chinois comme on filtre un bouillon de poule, il a récupéré tout mon meilleur jus et laissé la carcasse de côté. Mais je ne suis pas un cadavre de poulet mon cher Eric! Ni même une pauvre dinde et encore moins le dindon de la farce ! 

Quand Camille, réalisatrice trentenaire, se fait jeter comme un vieux kleenex par Eric, un beau scénariste pour lequel elle s'est entièrement consacrée durant trois ans, elle n'a qu'un but : se venger.
Pour faire morfler cet enfoiré et lui pourrir la vie sur dix générations, elle se transforme en une hateuse sadique et revêt sur les réseaux sociaux une nouvelle identité : EVE, son avatar maléfique.
Malheureusement, Camille est aussi douée pour la vengeance que pour manger un plat en sauce sans se tacher. 

1) Ma note ? 

4.5/5

2) Mon avis ? 

L'histoire, dans ce roman on retrouve une jeune femme, journaliste pigiste, qui a rencontré l'homme de sa vie Eric, enfin ça c'est ce qu'elle croyait... Elle lui a tout donné, son amour, son temps, elle a même sacrifier sa carrière pour lui, et lui il l'a remercier en l'a larguant comme une vieille chaussette quand les choses ont commencé à marcher pour lui... 
Alors Camille veut se venger, lui piétiner le cœur, comme il a pu le faire avec elle... 
Sauf que Camille et bien elle est aussi maladroite que malchanceuse xD' (tiens un peu comme moi) et du coup tout au long de cette quête de vengeance, elle va aller de moment bizarre en moment drôlement bizarre.

Les personnages, on suit principalement Camille, qui vient de se faire larguer par ce cher Eric. Camille est un poil maladroite et tête en l'air couplé tout ceci a une malchance inné et vous avez un coktail explosif.
Je me suis énormément reconnu dans ce personnage qui m'a beaucoup fait rire, mais du coup je me suis beaucoup attaché à elle également.
J'ai aussi adoré la meilleure amie de Camille, très drôle et pétillante, c'était un duo parfait :D 

La plume de l'autrice, Céline Holynski est avant tout humoriste et vidéaste, je l'ai connu grâce à Youtube et par la suite j'ai découvert son compte Instagram, et elle à une personnalité que j'apprécie énormément. 
Donc quand elle a annoncé qu'elle avait écrit un roman "feel-good", je me suis dit "mais il me le faut! Je suis certaines que ça va être génial!" 
Et effectivement, pour moi, Céline rajoute une corde à son arc avec ce premier roman qui est une franche réussite et une franche partie de rigolade! 

3) Je vous le conseil ou pas ? 

En ces temps difficile, je pense qu'on a tous besoin de souffler un coup et de rire un peu. 

Alors si vous aimez les romans "feel-good" sans prise de tête et assez drôle. 
Ce roman est fait pour vous ;)
Et pour ceux qui ne l'aurait pas encore, il est disponible en ligne sur la Fnac ou Amazon 
(si toutefois le service de livraison est toujours assuré, et sinon, bah mettez le sur vos Wish-list pour après le confinement ;) ) 

mercredi 4 mars 2020

Dreamology - Lucy Keating





Et si le garçon de ses rêves était bien réel ? Depuis son enfance, Alice mène une double vie. 
La vie réelle, où elle habite seule avec son père... Et sa vie en rêves! Toutes ses nuits sont peuplés d'aventures extraordinaires, de voyages, de rencontres, et surtout d'un garçon de son âge : Max. 
Au fil des années, ils sont tomber fous amoureux et Alice ne pense qu'à se coucher le soir pour le retrouver. Mais le jour de sa rentré dans un nouveau lycée, Alice voit Max, en chair et en os. 
Le garçon de ses rêves existerait-il vraiment ? 

1) Ma note ? 

3.5/5

2) Mon avis ? 

J'ai fouillé un petit peu dans ma liseuse afin de trouver ce roman. Mais la couverture me tentait vraiment beaucoup, de plus je me disait que le thème des rêves pouvait être intéressant. De plus j'avais besoin d'une petit roman plus simple après le gros morceaux qu'avait été la saga "pouvoirs obscurs". 

Alors forcément j'ai été un peu "déçue" de cette histoire, même si j'ai passé un bon moment de lecture. Il n'empêche que j'ai trouvé ce roman "moyen" et je vais vous expliquer pourquoi. 

On découvre très vite les deux protagoniste de cette histoire (Max et Alice) qui sont désormais adolescent mais qui rêvent l’un de l’autre depuis qu’ils sont tout petits. 

Mais que ce soit pour Max ou pour Alice, cela restait des rêves, enfin ça c'était jusqu’à ce qu’Alice voit Max entré dans son cour de Biologie en chair et en os. 

Et là plein de questions vont arriver : "Pourquoi rêvent-ils l’un de l’autre et font-il exactement les mêmes rêves ?" On va découvrir qu'il ont un petit passé commun, que les autres personnages ont finalement du mal à comprendre. 
(Et là, on a le premier problème de ce roman. Je trouve que la thématique des rêves est intéressante malheureusement, je trouve qu'elle n'est pas assez  développer...)
Parlons des personnages maintenant, le personnage d'Alice je l'ai trouvé un peu naïve et "problématique". (je sais pas trop comment vous expliquer ça sans vous spoiler) mais en gros, c'est censé être une lycéenne mais je trouve qu'elle vit beaucoup trop d'en ses rêves et qu'elle a des réactions de "gamines". De plus, je trouve qu'elle s'est faite une idée du garçon de ses rêve qui est très loin de la réalité et puis, comme elle rêve de lui depuis qu'elle est toute petite, elle s'imagine qu'il lui appartient à elle et à personne d'autre, alors que de base ce ne sont que des rêves et qu'il ne ce sont jamais "vraiment" rencontré. 
(Et là du coup on aborde le 2ème soucis de ce roman, a savoir le personnage principal qui est un peu "lourde" à suivre.)
Donc, au final, j’ai préféré le personnage de Max qui est bien plus mature et qui lui a bel et bien compris la barrière et la différence entre rêve et réalité. 
En revanche la plume de l'autrice est très bonne, le roman se lit hyper facilement. J'ai également apprécié le fait que quasiment un chapitre sur deux, on est plongé dans les rêves d'Alice.
Ça fait très enfantin, mais j'ai trouvé ça un peu "rigolo" et original comme moyen de narration, même si ça n'apporte pas grand chose à l'avancé de l'intrigue.  

En bref, j'ai passé un bon moment de lecture (malgré les défauts que j'ai pu relever) c'était simple, et reposant mais ce n'est pas une lecture qui restera gravé très longtemps dans ma mémoire. 


3) Je vous le conseil ou pas ? 


(alors oui, comme ça on pourrait croire que je n'ai pas du tout aimé ce roman, et que je ne vous le conseil pas, mais ce n'est pas vraiment ma façon de pensé! Donc malgré le fait que j'ai trouvé ma lecture "moyenne" je ne peux que vous conseiller de vous faire votre propre avis si ce livre vous tente) 

Du coup, si le fait de lire de la jeunesse ne vous dérange pas trop.
Si vous voulez découvrir un nouvel univers basé sur les rêves. 
Si le fait de lire une romance ne vous dérange pas non plus outre mesure. 

Alors oui vous pouvez vous plonger dans ce petit roman, qui malgré tout ce lis relativement vite. 


mercredi 19 février 2020

Pouvoirs obscurs - Tome 3 - La révélation - Kelley Armstrong

⚠ ATTENTION TOME 3 PRÉSENCE DE SPOILER CONCERNANT LE TOME 1 ET 2  

Chronique de L'invocation 

Chronique de L'éveil




Chloé et ses amis ont trouvé un refuge provisoire, mais peuvent-ils vraiment faire confiance à ceux qui disent vouloir les aider ? Rien ne sera plus jamais pareil, après tant d'épreuves et de trahisons. Chloé doit faire face à ses responsabilités, apprendre à maîtriser ses pouvoirs… et ses émotions. Son cœur de nécromancienne balance entre un loup-garou et un sorcier, mais ce n'est pas le moment de se laisser distraire : la survie passe avant tout.

Ma note ?

4.5/5

Mon avis ?


Etant donné que j'ai dévoré la saga spin off "clairs obscurs" ainsi que les 2 premiers tomes de cette saga principale, il était évident qu'il fallait que je me plonge dans ce 3eme et dernier tome! 

J'avoue, que j'avais un peu peur, c'était non seulement le dernier tome de la saga principale, mais pour moi, c'était aussi le dernier tome dans cet univers si particulier qu'à sur créer l'autrice donc je pensait être déçue... Et bien il n'en est rien! 

Dès les premiers chapitres, on est plongé dans un "huit clos" chez un ami du père de 2 des adolescents. Et tout s'enchaîne très vite, et même si j'ai vue certaines révélation arrivé à grand pas, ça ne m'a pas empêcher de prendre beaucoup de plaisirs au moment de ma lecture. 
(ça c'est peut être parce que je lis trop de fantastique et que je commence à connaître les ficelles de ce genre) 

Mais bref, j'ai trouvé l'action bien présente et prenante. On est tenue en haleine du début à la fin, on a pas un seul moment de répit (comme les personnages qui sont pris en chasse par le groupe Edison). Les personnages sont de plus en plus intéressant et attachants. (je crois même que je préfère les personnages de cette saga principale que la saga spin off). 
Et la plume de l'autrice est toujours aussi incroyable! Je vais faire une petite pause (parce que sinon je vais pas m'en sortir) mais je vais sûrement lire d'autre saga de Kelley Armstrong, parce qu'elle a une plume tellement addictive, que j'ai envie de me balader dans chacun de ses univers. Aussi irréalisable et fantastique soit-il. 

Je vous le conseil ou pas ? 

Si vous avez aimez les 2 premiers tomes. 
Si vous voulez toujours plus d'action. 
Si vous voulez découvrir plus de profondeur dans les personnages (et les liens qui les unissent) 
Si le côté "jeunesse" & "fantastique" ne vous dérange pas, alors OUI je vous le conseil à 1000%! 

Et cette saga alors ça donne quoi ? 

⚠ ATTENTION  

Etant donné que j'ai déjà lu les tomes suivants (Innocence, Soupçons, Révolte) dont vous pouvez retrouver les chroniques dans mes derniers articles de 2019, ils se peu qu'il y est quelques spoil concernant cette saga spin off dans mon bilan de la saga.

(Donc je vous le met en blanc sur blanc, comme ça, les gens qui veulent lire, peuvent lire, et ceux qui ne souhaite pas être spoiler, peuvent passer leurs chemin) 

Je l'ai déjà dit dans ma chronique sur "innocence" mais je le répète, j'avais trouvé ce tome qui traînait au fond de ma liseuse, je ne savais pas trop à quoi m'attendre et c'est à la fin que j'ai réalisé que c'était le premier tome d'une saga "spin off". 
Malgré tout, ce roman m'avait tellement tenue en haleine, l'univers et les personnages m'avait tellement happé, que je ne pouvais pas m'empêcher d'enchaîner avec la suite!
Et puis après, j'ai enchaîné avec la saga principale et là pour moi ça a été l'apothéose!
Bref, un univers incroyablement riche. 

Des personnages terriblement attachant (Surtout la bande à Chloé :3) 
Une plume et un rythme terriblement haletant!
Ça faisait bien longtemps que je n'avais pas ressentie ça en finissant une saga!