mercredi 3 août 2016

Struck - Chris Colfer


Intrigue : 

Depuis toujours Carson Philipps a planifié son plan d'avenir... L'année prochaine il aura quitté Clover pour l'université de Northwestern avant de devenir le plus jeune journaliste en free-lance, puis le plus jeune rédacteur en chef des plus grand journaux américains.
Seulement pour être admis, il va devoir monter un magazine littéraire, vaste entreprise que de motivé des lycée à écrire... 
Alors réussir oui, mais à quel prix ? Jusqu'où est-il capable d'aller pour motiver ses camarades ? Et si cela finissait par lui retomber dessus et lui brûler les ailes ?





1) Ma note 

3,5/5 

2) Mon avis global 

J'ai passé un très bon moment de lecture même si je ne m'attendais pas vraiment à ça. C'est tantôt humoristique (ça tire d'ailleurs beaucoup sur le sarcastique), tantôt moralisateur. 
En revanche, j'ai eu un peu de mal avec les personnages, je n'ai pas réussi à m'attacher à eux. Peut être parce que je ne me suis pas assez reconnu en eux, ou que ce sont tous des adolescent plus ou moins immature à leurs façon je ne sais pas. 
Par contre, la plume de l'auteur m'a plutôt plu, elle reste simple mais efficace. Il n'y a pas de descriptions qui dure et qui allourdissent le récit. C'est bourré d'humour et de sarcasme. J'ai trouvé cette plume très sympathique et pour moi elle se lit vraiment toute seule. 

3) Les personnages 

Carson : C'est un garçon un peu paumé, ultra mature pour son âge, qui ne se sent pas à sa place dans le lycée (et je dirais même dans notre société actuelle). 
Alors oui, il est parfois un peu condescendant et très moralisateur... D'ailleurs son côté "Je sais tout -et fait tout- mieux que les autres" m'a parfois un peu tapé sur le système. 
En attendant, j'aurais aimé avoir son répondant lors de mes années lycées ! 
Parce qu'au moins il ne se laisse pas marcher sur les pieds et je crois que c'est ça que j'ai vraiment aimé dans ce personnages ! 

Malerie : C'est la jeune fille, un peu raté, un peu maladroite, un peu étourdie (un peu comme moi en fait). 
Mais c'est aussi LA SEULE AMIE de Carson, celle qui le soutiendra toujours peu importe ces projets aventureux et beaucoup trop fou dans lesquels il se lance. 
Je crois que c'est pour ça (et parce que je me suis vraiment reconnu en elle) que c'est mon personnage préférée de ce roman. 

Au fil des pages on va également croiser des camarades de lycée de Carson, notamment le conseil des étudiants, composé entre autres de : 

Claire : La présidente du conseil, la capitaine de l'équipe de pom-pom girls. Et accessoirement, c'est la petit ami de Justin. Elle est très princesse et bimbo, le genre de personnages que je déteste... Donc autant vous dire, que ça ne l'a pas vraiment fait avec moi... 

Remy : La vice-présidente du conseil, la rédactrice en chef de l'album de promo. Elle est très condescendante et en constante compétition avec Carson, car c'est la petite tête de la bande.

Justin : C'est le chef de l'équipe d'athlétisme, ainsi que le responsable des sport. C'est également le petit-ami de Claire. Il est un peu perdu, et vie beaucoup dans l'ombre de son frère qui est devenu le capitaine de l'équipe de football du lycée après avoir obtenu son diplôme. 

Nicholas : C'est le responsable des art. Et le président du club de théatre. On ne sais pas grand chose pour lui... Mais pour moi, c'est l'étudiant le plus mature de ce conseil. Il sais prendre du recul sur les choses et agir convenablement contrairement à certain autres de ces camarades qui préfère foncer dans le tas sans réfléchir. 

On rencontre également des camarades qui l'aident (enfin c'est un bien grand mot) à mettre en place le journal du lycée. 

Dwayne : L'adolescent complétement paumé, qui est entrain de partir à la dérive... 

Emilio : Il est là dans le cadre d'un échange avec un lycée espagnole, il ne parle pas bien anglais, mais il pourrais vous révéler bien des surprises 

Vicky : C'est l'élève gothique du lycée. On en sait pas beaucoup plus sur elle, si ce n'est qu'elle à l'air d'avoir de grave problème et une vie assez triste. 

Alors oui, j'ai trouvé les personnages extrêmement clichés. Non, je ne me suis pas attachés à eux comme je l'aurais souhaité. Mais malgré ça, ils restent super intéressants à suivre, car ils évoluent tous à leurs manière a la fin du roman... Et j'ai trouvé que c'était ça qui était beau, on comprends qu'ils grandissent et mûrissent et on découvre ça avec eux.

4) La plume de l'auteur 

Comme j'ai pu le dire plus haut, la plume de Chris Colfer est simple et légère. 
Malgré tout, on voit que c'est un livre écrit par un adolescent puisque beaucoup de point reste encore très clichés (surtout aux niveaux des personnages). 
Cependant, ça ne m'a pas gêné et ma lecture est restée fluide. 
De plus, il a su me surprendre de par l'évolution de ses personnages et la fin de son roman. 

Je vous le conseil ou pas ? 


Si vous voulez un roman frais, bourré de sarcasme qui change un peu de l'ordinaire juste avant la rentré des classes, alors OUI foncez !!! Maintenant je vous préviens, ne vous attendez pas à une intrigue dingue, ou à de la grande littérature parce que vous serez déçu... 

Quand à moi, je lierais avec plaisirs la saga "Le livres de contes" du même auteur qui à l'air d'être un petit bijoux =)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire