mercredi 8 juin 2016

Half Bad - Tome 2 - Nuit rouges - Sally Green

ATTENTION TOME 2 PRÉSENCE DE SPOILER CONCERNANT LE TOME 1 !




I - L'intrigue : 




Fuir toujours fuir. 
Nathan n'a pas le choix. 

Les sorciers blancs le pourchassent ; 
les sorciers noirs le haïssent ; la fille
qu'il aime l'a peut être trahit. 

Sans compter que le Don reçu 
de son père fait de lui une créature
indomptable et sanguinaire. 

La guerre des sorciers s'engage, 
Nathan doit choisir son camp. 

Mais de tous ses ennemis, le plus redoutable pourrait bien être lui même.



II - Mon avis : 


1) Ma note ?

  4/5


2) Mon avis ? 

Bon, comme vous le savez, j'ai été plutôt mitigée à la fin de ma lecture du premier tome
(Ma chronique est d'ailleurs à retrouvé juste ici --> Traque blanche

   Mais alors dans celui là... Pas un seul instant je n'ai songé à abandonner ! 
   L'univers est beaucoup plus approfondie on en apprend beaucoup plus sur le conseil des sorciers, les chasseurs, les sorciers blancs et même les sorciers noirs qui vivent reclus
   Les personnages sont également plus développés ! L'intrigue ne tourne plus uniquement autour de Nathan. Et malgré mon attachement pour lui dans le premier tome, j'ai trouvé que c'était une très bonne chose ;) 
   Ce second tome contient beaucoup plus d'action ! Et je crois que c'est vraiment ce qui m'avais manqué dans le premier. 
   Et enfin, j'ai réussi à m'habituer à la plume de l'auteur assez saccadé et rapide 

Maintenant, j'ai mit presque 2 semaines à le lire (si mes souvenirs sont bons) mais rien avoir avec le livre ou la plume de l'auteur, bien au contraire ! C'est simplement que ma vie c'est accélérer et que je n'ai pas eu vraiment le temps de lire ces derniers temps.

3) Les personnages ? 


Nathan : Autant je l'avais trouvé attachant dans le 1er tome, autant je l'ai trouvé un peu égoïste dans celui-ci... 
   Il veut tout faire pour sauver Annalise, et vivre la vie dont il a toujours rêvé, quitte à ce que Gabriel en souffre...
   Malgré ça, il est conscient du mal qu'il fait autour de lui (notamment le fait que les chasseurs pourchassent chacun de ses amis) et il s'en veut énormément pour ça...
   Pour moi, Nathan gagne énormément en maturité dans ce 2nd tome ! Même s'il reste parfois un peu égoïste à mon goût... 


Nesbit : C'est un homme que Nathan rencontre au détour de sa fuite, il va alors le mener à Van Dal, une puissante sorcière noire.
C'est censé être un sorcier d'âge mûr et mature, mais j'ai trouvé son comportement assez enfantin, malgré tout, je l'ai trouvé très drôle et assez joueur !


Van Dal :  C'est une puissante sorcière noire qui finira par recueillir Nathan au sein de son "clan" si j'ose dire. Elle lui propose alors de les aider à retrouver Annalise, mais attention ça ne sera pas sans sacrifice...
Je l'ai trouvé assez froide et distante  

(Mais après tout, c'est une sorcière noire, c'est dans leurs caractères)
 
Gabriel : C'est un ami de Nathan (son plus fidèle et son seul véritable ami à vrai dire. Même si lui, aimerait être un peu plus qu'un ami pour Nathan... D'ailleurs ! Chapeau à l'auteur pour son audace sur ce personnage.) qu'on a découvert dans le premier tome, où je l'avais déjà beaucoup apprécié. Je l'avais trouvé attachant, attendrissant, mignon... Bref le charme de ce personnage avait bien opéré sur moi ! C'était sans aucun doute mon personnage préférée
Sauf qu'à la fin du premier tome, on l'a laissé dans une position assez délicate, aux mains des chasseurs. S'en est-il sortit ? C'est LA question ultime ! Mais vous allez devoir faire comme Nathan et attendre la réponse, dans l'angoisse que celle-ci soit une mauvaise nouvelle... 

Annalise : C'est la seule  << amie >> "blanche" de Nathan, elle l'a toujours soutenu, quitte à se brouiller avec sa famille. C'est l'une des seule qui arrive à lui faire ressortir son côté "blanc". 
Elle aussi à la fin du premier tome était dans une position assez délicate... En effet, Mercury, croyant que c'était elle qui avait amener les chasseurs à Genève l'avait plongée dans un sommeil de mort et avais menacer Nathan de ne jamais l'a révéiller s'il ne lui ramenait pas le Fairborn... Terme d'un chantage qui avais quelque peu changé après son affrontement avec les chasseurs, desormais elle voulait le cœur ou la tête de Marcus, sinon il ne la revêrait pas vivante... Alors ? Va t'il réussir à la sauver à temps ? Ou la famille O'brien va t-elle perdre un de ses membres ? Je vous laisse le soin de le découvrir en tournant les pages de ce deuxième tome...

Marcus : C'est le plus puissant des sorciers noirs de sa génération. Il est traqué par les chasseurs, depuis des années. Il est méprisé des sorciers blancs, mais aussi des sorciers noirs. Et accessoirement, c'est également le père de Nathan. Je l'ai trouvé plutôt froid et assez égoïste. Même si, on découvre qu'il a finalement une petite part d'humanité très enfoui au fond de son cœur... 

4) La plume de l'auteur ? 

J'ai compris pourquoi le style de Sally Green m'avais tant dérouté dans le premier tome... En réalité, il s'agît d'un rythme très saccadé, avec des chapitres cours, des phrases encore plus courtes... Il m'aura fallu un tome entier pour m'y habituer ! Mais dans celui-ci, ça ne m'a pas plus déranger que ça ;) 
Au contraire, ça apporte plus de dimension à l'action et un peu plus de profondeur aux descriptions en fonction de ce qu'il se passe dans le récit ! =) 

III - Je vous le conseil ou pas ? 

Oui ! Même si vous avez eu du mal avec le premier tome, ne vous arrêter pas à ça. 
Croyez moi, moi aussi j'ai eu beaucoup de mal avec "Traque blanche" et j'ai failli l'abandonner à la moitié. 
Mais dans ce second tome, j'ai trouvé qu'il y avais plus d'action, que les personnages avaient plus de profondeur et la plume de l'auteur moins dérangeante ! ;) 
Alors si, malgré votre réticence du premier tome, vous avez envie de découvrir la suite des aventures de Nathan, n'hésitez pas, foncez ! ;) 

IV - Et la suite ? 

Il y a une suite qui s'appelle "Quête noir" qui est sortit le 25 Mai 2016
 


Et je retrouverais la suite et fin des aventures de Nathan et toute la bande avec plaisirs ! ;)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire